Les Conversions – Temps de cuisson

Les Conversions

Équivalent thermostat / température
Il arrive fréquemment qu’une recette indique une température de cuisson en degré Celsius alors que le four se règle avec un thermostat (ou l’inverse). Voici un petit tableau de conversion bien pratique :

Thermostat

Celcius

Fahrenheit

Autre appellation

1

30°

100°-125°

Four tiède qui sert pour la cuisson des meringues

2

60°

125°-140°

Four très doux pour réchauffer un plat, la cuisson des crèmes renversées, des biscuits secs et de Savoie, des macarons, des quatre-quarts ou encore patés en terrine et ragoûts.

3

90°

140°-160°

4

120°

250°

Four doux, Cuisson des cakes, macarons secs, brioches, oignons, tomates et champignons.

5

150°

300°

6

180°

350°

Four moyen, pour la cuisson des flans, des pommes de terre, choux-fleurs, courgettes ou soufflés. Concernant la viande, à cette température, il est possible de cuire l’agneau, les petits gibiers, le porc et les petites volailles.

7

210°

400°

8

240°

450°

Four chaud pour la cuisson de la galette des rois, les tartes aux fruits sans crème, le bœuf saignant, la dinde ou le rôti de veau.

9

270°

500°

Four très chaud pour les tartes avec crème et les grosses volailles.

10

300°

550°

Four brûlant pour les gratins ou les omelettes norvégiennes.

Si jamais votre four ne dispose pas de thermostat, cas rarissime mais qui peut vraiment compromettre votre repas, voici une technique pour se faire une idée de la puissance de la chaleur dégagée par le four. Pour cela, vous aurez besoin d’une tranche de pain d’épaisseur moyenne qu’il faudra disposer dans le four à mi-hauteur.
Si au bout de 5 minutes la tranche de pain est sèche sans avoir colorée, votre four est à puissance douce. Si cela commence à se teinter, le four est moyen ou à puissance modérée. Si la tranche arbore une jolie couleur dorée, votre four est alors chaud, si elle est rousse, le four est très chaud et si la tranche se met à charbonner, le four est alors brûlant.